annonce ddp2019

   

journée du 07 juin 2014

Détails

DSC08477

Notre association a réussi le tour de force de réunir ce samedi 7 juin 2014 au lycée Djamel Eddine el Afghani un aréopage de personnalités du monde politique ayant eu toutes des responsabilités ministérielles et reconnues pour leur compétence dans le domaine qu’il nous a été donné de traiter lors de cette journée. Il s’agit en l’occurrence de Messieurs le Pr KHELIL ancien Directeur de la planification, délégué à l'Aménagement du territoire, délégué auprès du Chef du Gouvernement, chargé de la relance économique et délégué au développement local, le Pr Mohammed LAICHOUBI ancien Ministre du travail et des affaires sociales, Académicien et ancien Ambassadeur , le Pr BENACHENHOU ancien Ministre de l’économie et des finances et ainsi que Monsieur OULD KABLIA ancien Ministre de l’intérieur et des collectivités locales. L’importance du sujet proposé par le Pr Khelil qui traite du grave problème de la sécurité alimentaire auquel sont confrontés d’innombrables pays de par le monde et en particulier le nôtre, a retenu toute l’attention de l’assistance. Après les allocutions de bienvenue d’usage de M. le Directeur de l’établissement et du Pdt de l’association, le Pr Laichoubi, modérateur de la rencontre, a mis en relief toute l’importance du problème et a présenté à l’assistance le parcours professionnel exceptionnel de M. Abdelkader Khelil. Dans son exposé ,ce dernier a commencé par présenter un bilan exhaustif de l’état de l’agriculture algérienne en mettant l’accent sur les insuffisances importantes tant dans les domaines structurels, que dans les domaines des moyens matériels et humains. Il souligna le grave problème des ressources en eau auquel est confronté notre pays et ne manqua pas  de proposer des solutions de gestion et d’ infrastructures. M. KHELIL s’attaqua ensuite aux problèmes structurels de l’agriculture algérienne. Il préconise une nouvelle approche dans la conception de l’exploitation agricole dans sa superficie, dans sa gestion et dans les moyens humains qui doivent être mobilisés. Tout ceci doit se concevoir dans un plan global  de développement en prenant en compte la création d’agropoles sur les grands axes de communications (autoroutiers) et sur la mise en œuvre d’un grand plan de développement des régions du sud et des hauts plateaux pour lutter contre la désertification et fixer les populations sur place. Tout ceci doit se concevoir dans le cadre d’un plan national d’aménagement du territoire. Un débat fructueux et de grande tenue a suivi. Le professeur LAICHOUBI a insisté sur la nécessaire gouvernance intelligente qui doit guider tout plan de développement. Le Pr BENACHENHOU plaida en faveur d’une modernisation des moyens de production et d’une politique de création de moyennes et de grandes exploitations agroindustrielles. Enfin M. Daho OULD KABLIA donna une explication rationnelle sur l’état actuel de notre agriculture. Il souligna  que la cause des échecs de notre agriculture est à rechercher dans l’histoire de notre pays qui a vu se succéder différentes politiques agricoles depuis la période coloniale jusqu’à ce  jour parfois contradictoires. Cette journée a pris fin par un repas traditionnel de roggag comme à l’accoutumé.

L’association remercie très chaleureusement M. Abdelkader KHELIL pour avoir répondu amicalement à notre demande ainsi que nos prestigieux invités et  tous ceux qui ont répondu à notre invitation.

Cependant l’association regrette qu’une certaine presse  ait saisi l’occasion de cette journée pour porter des attaques personnelles qui frisent l'insulte envers nos invités , au lieu de rendre compte du débat d’une grande qualité scientifique qu’ils ont animé, car tel est le rôle et l’honneur de la presse :une information objective et non partisane.

Dr A BOUCHETARA

Pour consulter le texte intégral de la conférence de M. KHELIL cliquer sur le lien suivant: "Sécurité alimentaire: enjeu majeur du futur"